Nos formations visent l’amélioration réelle de vos pratiques et un développement significatif de vos performances. Nous faisons tout pour vous accompagner à ce résultat.

Nous prenons donc l’engagement d’adapter notre pédagogie en fonction des thèmes des séminaires que nous animons.

Le premier d’entre eux est de vous garantir une grande cohérence d’ensemble. Toutes nos formations sont structurées et déclinées à partir des 4 énergies fondatrices de notre modèle. Pour décrire notre pédagogie, nous ne dérogerons pas à la règle …
En voici donc les grandes lignes, regroupées par énergie dominante.

Terre : De la méthode, des apports et des outils simples et structurants

Dans l’esprit du Coaching et autant par souci de cohérence que d’efficacité, nous bâtissons des dispositifs de formations , dont la pédagogie est alignée avec les thèmes de chaque module.

Nos formations sont conçues et animées comme des interventions de changement : De façon logique et structurante, nous partons donc du résultat visé, pour construire des itinéraires pédagogiques alignés avec les objectifs :

  • Nous décrivons le plan de nos modules, de nos journées et de nos séquences, au sein de conducteurs détaillés. Tout au long de la formation, nous revenons sur ce fil rouge, pour vous donner des points de repère réguliers et vous permettre de suivre votre progression. Cela vous permet également de vous sentir au centre de l’apprentissage, libre et pleinement responsable des focus que vous décidez (ou pas) de mettre sur certains sujets.
    Quant à nous, à l’image du personnel de bord dans un avion, nous nous évertuons à vous faire passer un moment confortable et sécurisant. Au travers de consignes précises, de modes d’emploi détaillés, d’apports mis en perspective avec les objectifs de la formation, …
  • Chaque séquence de formation vise un sous-objectif clairement identifié, qui prépare au suivant. Pour chacune, les méthodes d’animation sont pensées de manière à favoriser les prises de conscience en profondeur et déclencher le changement, afin d’accompagner l’énergie jusqu’au résultat :
    • Evolution de vos perceptions
    • Changements d’attitude et de comportements
    • Modélisation de la posture et appropriation des outils et nouvelles pratiques
    • Résolutions et mise en oeuvre des progrès

Par ailleurs, nous considérons la formation comme un dispositif dynamique, qui se déroule dans le temps. Nous accompagnons ainsi les participants avant, pendant et après les séances présentielles :

  • Pré-mobilisation en amont dès l’ inscription (lecture d’articles ou partage de vidéos inspirantes)
  • Coaching du groupe pendant les séances de formation au coaching (utilisation de la dynamique de groupe pour entraîner les changements individuels, questions puissantes, feed-back et feed-forward personnalisés), qui pousse le groupe et chaque participant dans les retranchements de sa réflexion, de façon à élargir et enrichir le cadre de référence de chacun…
  • Accompagnement des intersessions à partir de méthodes éprouvées (Co-développement, Travail en réseau, Coaching téléphonique, mails de stimulation, etc…), qui participent de l’intégration des contenus, et de la mise en œuvre des changements personnels pendant les sessions présentielles
  • Retours d’expériences terrain et analyse de la pratique en groupe

Enfin, les méthodes que nous enseignons sont fournies avec des modes d’emploi détaillés, de façon à être directement mises en pratique par les participants. Elles font l’objet de fiches pockets, récapitulant leurs principaux points clés à retenir. Des exemples d’application et des cas concrets sont systématiquement proposés

Eau : Une expérience à vivre et un maximum de pratique

Pour être un bon cuisinier, il ne suffit pas de connaître des recettes et d’avoir appris des tours de mains. Il faut avoir développé le sens du goût et l’art d’exhausser les arômes. Pour l’approche coaching, c’est pareil : il faut avoir goûté au coaching pour soi-même, et avoir appris à apprécier les nuances de posture, les différences de ton, les façons de se placer, les manières à l’infini différentes à chaque instant de tendre le miroir.

Comme la dynamique de groupe et la systémie sont des thèmes centraux de nos formations, elles sont aussi au coeur de notre pédagogie. Nous en appliquons les règles et les bonnes pratiques avec vous, et nous vous le montrons en situation. Vous pouvez ainsi expérimenter et analyser les effets, apprécier les tours de mains, les discuter, les ajuster, vous les approprier…

Nous privilégions l’expérience :

  • Il y a une énorme différence entre avoir compris intellectuellement un concept et l’avoir profondément intégré, au point de pouvoir bien en parler et savoir bien le pratiquer
  • Il y a une également une énorme différence entre être initié à quelque chose et maîtriser cette même chose. Comme dans le sport, les arts ou la méditation, ce sont les heures et les heures de training qui permettent de peaufiner ses gestes et sa posture

 

Nos formations vous font donc pratiquer un maximum :

  • non seulement pendant les intersessions (c’est une bonne pratique de tous les organismes de formation, qui vous promettent un grand nombre d’heures de formation, dont vous faites une grande part entre les sessions par des trainings entre stagiaires, par skype ou par téléphone…. cela s’explique fort bien : plus vous pratiquerez, plus vous intégrerez les apprentissages.)
  • mais aussi pendant les sessions. Nous nous engageons à proposer 75% de pratique et de training pendant nos formations

Pour cela, nous vous transmettrons des informations en amont de la formation, afin de privilégier les échanges et l’expérimentation dans les sessions présentielles. Par ailleurs, vous serez invités à évaluer votre style de manager, de leader ou de coach, avec nos diagnostics en ligne, pour disposer d’un référentiel structurant avant même de mettre les pieds dans la salle

Et surtout, nous proposons des formations alignées avec l’esprit du coaching, des formations qui vous transforment, et pas juste des formations qui vous forment à des pratiques et des outils…

Ainsi, nos formateurs-coachs sont attentifs en permanence à leur alignement personnel, pour être bien en phase avec les participants et capter les signaux faibles émanant du groupe. Cela permet de conduire la dynamique collective, au plus près de l’énergie du groupe et des attentes de chacun. Plutôt que de seulement vous former, nous mettons en pratique avec vous les méthodes que nous partageons avec vous… Il arrive d’ailleurs que nous débriefions ensemble de ces séquences, car cela fait aussi partie de la pédagogie et de l’expérience à vivre.

Enfin, nos journées de formation (ou groupes de journées dans les formations longues) sont toujours construits selon le modèle des 4 énergies, Terre, Eau, Air, Feu pour favoriser un apprentissage progressif jusqu’à l’atteinte des objectifs :

  • La première séquence présente le plan et les objectifs de la séquence. Un peu comme dans une séance de coaching, le formateur va s’assurer de la compréhension et de la validation des objectifs par les participants. C’est également lors de cette séquence que le formateur va recueillir les attentes spécifiques du groupe, si elles n’ont pas été définies préalablement à la formation. Puis, en adéquation avec l’énergie de la Terre (qui se veut « carrée »), il transmet les méthodes et/ou outils supports de cette séquence (ou revient dessus rapidement si ils ont été partagées en amont de la formation, sous forme d’articles ou de vidéos).
  • La seconde séquence, dédiée à l’expérimentation et à l’ouverture, permet de tester les outils présentés. Le formateur propose alors des protocoles de training, adaptés à chaque point de la méthode et aux objectifs de la séquence. Ces exercices interactifs permettent à la fois de travailler l’appropriation du fond (savoir-faire) et de mettre le focus sur la forme (savoir-être), en donnant de nombreux feedbacks et feedforwards. Ces séquences participent également de la construction du groupe, et de la confiance entre ses membres, pour favoriser le lâcher-prise progressif de chacun, véritable déclencheur des changements de posture.
  • La troisième séquence, sous forme de synthèse de la phase de training, vise à partager les bonnes pratiques, les tours de mains identifiés dans le travail en sous-groupe. Sous la conduite du formateur, cette séquence permet à chacun de se rassurer dans ce qu’il sait bien faire et de s’ouvrir à de nouvelles façons de faire, en rupture avec ses habitudes.
  • Enfin, la quatrième séquence est plus personnelle. Elle offre un temps de réflexion et de formalisation d’engagements de progrès aux participants. Le formateur intervient à la demande, et rappelle les conditions de réussite de ces engagements : concrets, possibles à mettre en oeuvre immédiatement après la formation, suffisamment réalistes pour produire des boucles de réussite, qui donneront confiance et envie d’aller plus loin.

Air : Des éclairages variés, originaux, et « pétillants »

Le coaching est fondamentalement pétillant, positif, bienveillant, mais aussi : iconoclaste, impertinent, provocateur ! (voir : élargir son cadre de référence)

Notre animation inspirée du coaching vous propose donc d’ouvrir votre cadre de référence et de remettre en question vos croyances à propos du management, du coaching, et de ce que vous pourriez faire ou ne pas faire… C’est forcément tout à la fois excitant et un peu dérangeant.

Si vous vous inscrivez à nos formations, c’est pour progresser, et donc pour changer ! Pour cela, vous y trouverez :

  • Une alternance de séquences courtes et interactives pour amorcer une réflexion ou la prolonger, et des séquences plus longues pour aller en profondeur et capter les aspects les plus abstraits et subtils d’une question,
  • Des jeux, des exercices variés, des ruptures de rythmes fréquentes, pour vous faire bouger, y compris physiquement,
  • Beaucoup d’échanges entre participants : modélisation des meilleures pratiques, retours d’expériences, co-développement,…
  • Des transitions soignées, mettant en avant les liens logiques d’une séquence à l’autre, et invitant les participants à faire le lien avec leur expérience terrain

Par ailleurs, vous ne venez certainement pas pour apprendre ce que vous savez déjà …
Du coup, nos apports sont largement souvent décalés par rapport à ce que vous apprendrez dans des formations plus classiques. Nous nous inspirons des recherches récentes en neurosciences, en physique quantique, et des approches alternatives (non dualité, pleine conscience, instant présent, psychologie positive, nouvelle pédagogie, co-développement, fertilisation croisée, thérapies énergétiques, etc…). Et, bien entendu, nous partageons nos propres expériences et ressentis en tant que coachs professionnels.

Par expérience, nous savons que plus l’apprenant est acteur de l’acte d’apprentissage, plus sa formation est efficace :

  • Les prises de conscience et la compréhension sont plus profondes
  • Les pratiques et les outils sont mieux compris et retenus
  • Les gestes et comportements sont mieux intégrés
  • La mise en œuvre des progrès est d’autant plus facilitée que la personne est plus volontaire et motivée

C’est pourquoi, nous avons mis au point des dispositifs de formation innovants, qui mettent les participants en position de :

  • se poser des questions et de chercher les réponses par eux-mêmes (ce qui renforce l’autonomie)
  • vivre des exercices à caractère ludique, qui ouvrent l’entendement à des prises de conscience, lesquelles sont ancrées dans des situations partagées dans l’ «ici et maintenant » (démonstrations probantes et apprentissages dans la bonne humeur)
  • s’entraîner à de nouvelles pratiques par des séquences de training (qui favorisent l’acquisition de nouvelles compétences, et de tours de mains inhabituels)
  • partager leurs expériences, et échanger entre eux leurs meilleures pratiques (favorise le fonctionnement en réseau et le décloisonnement)
  • se coacher mutuellement sur la mise en œuvre de leurs résolutions de progrès (développe des compétences d’écoute et de complicité)
  • travailler en petits groupes sur des cas pratiques (développe l’aptitude à travailler en équipe)
  • lire et de partager des fiches de lecture (ce qui stimule une lecture active et utile)
  • et si possible de mettre en œuvre des projets concrets découlant des modules de formation (rend les formations très opérationnelles)

Sur la base des meilleures recettes élaborées avec nos clients en coaching d’équipe, nous avons élaboré des dispositifs de formation innovants, qui mettent l’apprenant au cœur de l’acte d’apprendre :

Feu : Des progrès tangibles, tant professionnels que personnels

On ne peut accompagner que jusque là où on a été soi-même. Nos intervenants sont des praticiens expérimentés, qui témoignent de leur parcours et de leur vécu en toute transparence avec vous.

Toutefois, comme en coaching, où le client est responsable et acteur de son travail sur lui-même, dans nos formations c’est vous-même qui allez faire un travail sur vous-même. C’est vous qui êtes au centre de l’acte d’apprendre et c’est vous qui décidez librement des changements auxquels vous êtes prêt. Vous choisirez à la carte, les « nouveautés » pour lesquelles vous étiez déjà mûr, et nous verrons ensemble comment vous  aider à les mettre en oeuvre.

Nous accordons ainsi une attention tout particulière à la mise en oeuvre des enseignements :Orygin formation - animation inspirée du coaching

  • En début de séquence, nous vous indiquerons : ce que va vous apporter ce travail et ce que ce nouveau savoir faire rendra possible pour vous
  • Au cours de la séquence, nous vous aiderons à repérer les liens entre cette situation pédagogique et la vraie vie opérationnelle
  • En fin de séquence, nous verrons comment appliquer cette méthode (ou ces bonnes résolutions une fois de retour sur le terrain)

Nous recourons bien entendu à des études de cas pour apprendre à mettre en oeuvre les acquis en situation réelle, des tests pour valider les résultats, des expérimentations inter sessions pour favoriser la mise en oeuvre, des séquences de résolutions de problèmes pour débloquer des situations, des mini séances de coaching ou d’inter-coaching pour avancer vers les résultats de façon accentuée, des séquences de préparation mentale pour visualiser les résultats et se programmer mentalement à la réussite…

Plus que tout, ce qui est important, une fois que vous avez appris, et que vous vous êtes correctement entraînés, c’est de nourrir votre confiance en vous-même et de vous lancer.

Nous vous proposerons d’apprendre à lâcher prise sur le résultat pour vous concentrer sur chaque pas et chaque petit progrès, afin d’ancrer votre dynamique de progrès dans la durée.

Enfin, après chaque formation, vous aurez la possibilité de rester en contact avec la communauté de nos anciens stagiaires pour continuer à progresser en partageant expériences et bonnes pratiques à travers des séances de co-développement, d’intervision et de supervision. Et vous aurez accès aux nombreux articles sans cesse réactualisés de nos sites.

Formations intra-entreprise

Toutes nos formations inter-entreprises peuvent se décliner en intra, à la demande de nos clients.
Dans ce cas, nous adaptons nos formats standards à vos besoins spécifiques.

Les étapes du processus de construction de votre formation sur-mesure seront alors les suivantes :

  • Prise de briefe : au cours de cette réunion, nous irons à la découverte de vos besoins et définirons avec vous les résultats attendus après l’action de formation : apprentissages d’outils/méthodes, résultats opérationnels, changements de comportements ou d’attitudes, évolution d’état d’esprit … Cet entretien sera conduit par le chef de projet, en mode coaching : C’est vous qui savez de quoi vous avez besoin et nous ne serons que pour vous aider à le faire émerger et à le clarifier.
  • Premier draft : Sur la base de ce briefe, dont nous reformulerons les points essentiels pour être sûrs de bien vous avoir compris, nous vous ferons des premières propositions pédagogiques : déclinaison de votre besoin en objectifs, puis découpage en séquences timées et modalités pédagogiques associées à chaque séquence
  • Réunion de validation : Sur cette première base, nous co-construirons une version plus complète reprenant et précisant les points précédents. C’est sur la base de ce projet que nous nous engagerons mutuellement à démarrer l’expérience de formation avec vos équipes.
  • Session pilote : si le nombre de personnes à former justifie plusieurs groupes, nous effectuerons une session pilote. Vous serez invités à y participer, en tant que participant-observateur. Cette session pourra être co-animée par deux formateurs si le déploiement prévoit d’impliquer plusieurs formateurs de notre équipe. Elle fera l’objet d’un débriefing précis avec vous et permettra d’ajuster ce qui doit l’être pour déployer ensuite la version définitive
  • Déploiement : chaque session sera évaluée selon notre procédure qualité, en tenant compte des aménagements décidés en commun lors de la préparation (débriefing systématique après chaque session, points de passage réguliers, …)
  • Réunion d’évaluation d’impact : Dans tous les cas, pour les formations intra, nous préconisons une réunion d’évaluation des impacts de l’action de formation, une fois celle-ci terminée. A la manière d’un entretien de fin de coaching, nous vérifierons l’atteinte des objectifs, proposerons des recommandations d’accompagnement pour renforcer durablement les effets de la formation et envisagerons le cas échéant la suite de notre collaboration.

Dans toutes nos interventions, vous retrouverez  les 4 facettes de l’état d’esprit qui nous anime :

  • Un regard fondamentalement positif (force de l’optimisme et de la pédagogie positive)
  • Une qualité de présence et un relationnel authentique avec les participants
  • De l’optimisme et une orientation volontaire vers les solutions
  • Un focus fort sur les progrès, dans l’instant présent

Dans cette page, nous allons développer ce que nous mettons derrière chacune de ces facettes,  pour vous mettre encore davantage en appétit…

Terre : Un regard fondamentalement positif

Un regard positif est la base même de tout accompagnement et de toute pédagogie. Voir d’abord chez l’autre ses forces avant ses faiblesses est la clé d’une pédagogie efficace (voir notre vidéo sur l’inverse de l’empowerment coaching et notre article : pourquoi penser positif)

Un regard positif doit porter à la fois sur le passé et le futur :

  • Orienté vers le passé, il porte sur les points d’appui. Cette approche s’intéresse à l’existant, elle offre du feedback positif sur ce que la personne fait déjà bien, pour l’inciter à en faire davantage.
  • Orienté vers le futur, il porte sur les potentiels. Cette approche consiste à voir le maître en germe chez l’apprenant, pour susciter en lui sa dynamique d’excellence.

Voir dans l’autre ses potentiels, est la meilleure façon de le « tirer vers le haut », puisque votre énergie se dirige là où vous placez votre attention. Un regard positif est donc comme une nourriture, qui fortifie et aide à la croissance.

regard positif
Comme le soleil fait pousser les plantes, le regard positif stimule le développement des potentiels

Apprécier l’autre non seulement pour ses qualités actuelles, mais aussi pour ses qualités en devenir, comme on devine l’évolution promise d’un bon vin. Alors, on peut investir, et réunir les conditions du développement du potentiel.

Le regard positif peut être focalisé sur un potentiel en particulier, mais il peut aussi être diffus, un regard qui englobe la dynamique de croissance de l’être. Dans ce cas, il porte donc sur les qualités d’être et non seulement sur les compétences techniques (voir notre article sur « maîtrise de soi : lâcher la technique »).

Ce n’est rien d’autre qu’un regard d’amour porté sur autrui, sans rien attendre en retour. Ce n’est pas un regard POUR faire grandir, ou POUR faire plaisir ou POUR quoi que ce soit… c’est un regard gratuit, qui porte sa positivité en lui-même, et qui l’offre par générosité, comme le soleil brille parce que c’est sa nature de rayonner, mais pas POUR faire bronzer les gens sur les plages.(voir à ce sujet notre article : vocation de coach)

Un tel regard positif exerce une forte influence sur l’environnement.

Là où vous portez votre regard, là va votre énergie, qui entraîne avec elle une partie de celle des autres. Regardez le positif en vous et autour de vous, ce sera donc à la fois plus agréable pour vous et plus agréable pour les autres. D’ailleurs, à partir d’un regard positif, ce ne sont pas les choses qui sont en soi positives ou négatives, les choses en elles-mêmes sont neutres. Mais c’est votre regard qui les rendra « positives », et qui changera toute l’orientation de votre énergie envers elles.

Eau : Qualité de présence et relationnel authentique avec les participants

Le regard d’un bon formateur sur l’apprenant doit être un regard de connaisseur, appréciateur des potentiels. C’est donc un regard très stimulant, un regard plein d’exigence et de respect, un regard bienveillant qui donne envie de se surpasser soi-même, pour mériter la confiance offerte.

  • Qu’est-ce qu’un formateur, s’il est maître de son art (quelque soit l’art ou la technique dont on parle) ? C’est un éternel débutant, qui chemine sur les chemins de l’excellence depuis plus longtemps que son apprenti.
  • Qu’est-ce qu’un apprenant ? C’est un futur maître (s’il persévère sur son propre chemin d’excellence en restant fidèle à lui-même, sans jamais chercher à imiter quelqu’un d’autre… surtout pas le maître. lequel n’est certainement pas devenu lui-même en imitant quelqu’un d’autre mais en assumant pleinement sa propre nature).

Les deux sont des êtres en chemin, qui honorent la même passion, qui s’exprime à travers eux d’une manière singulière et différente de l’un à l’autre. Si le formateur sert de repère et de catalyseur à la croissance de l’apprenant, illustrant pour lui de manière vivante ce que c’est que d’être un éternel débutant (avoir toujours la fraîcheur et la passion de découvrir et progresser), l’apprenti en retour (et sans le vouloir) inspire le maître et l’incite à se dépasser dans la transmission. Il lui donne l’occasion de modéliser son parcours, de mettre des mots sur sa pratique, pour encore mieux la maîtriser et l’approfondir.

L’un et l’autre s’accordent un immense respect, chacun incarnant aux yeux de l’autre une expression de l’art vivant qui les anime tous deux. Sur le chemin du devenir, il n’y a pas de place pour une éventuelle supériorité de l’un sur l’autre, tout juste une antériorité de quelques années tout au plus…. La notion même de comparaison brûle dans le feu de la passion pour l’art.

Pour qu’il y ait relation, il faut qu’il y ait deux (et même trois… si on compte la relation comme le troisième élément) ! Autrement dit, pour que nous soyons en relation, il faut que nous soyons là, nous-même, en quelque sorte : en « état de présence » . Comment voulez-nous être en relation, être dans la relation, si nous ne sommes que dans nos têtes, c’est-à-dire finalement : nulle part ?

Seule notre Présence, plénière, authentique, peut permettre une relation pleine et authentique.

Lorsqu’on n’est que dans sa tête, on se coupe des émotions, et on n’est là qu’au tiers de soi-même. Si, d’un autre côté, nous souhaitons que la relation de travail entre nous soit saine, il faut que nous soyons présents, avec notre attention éveillée, au niveau de la tête pensante, au niveau du coeur vibrant, ET au niveau du corps sensible. Nous vous apprendrons à réaliser cet état pour vous-même, et nous entraînerons ensemble à pratiquer en ce sens lors de nos séminaires.

Air : Optimisme et orientation solutions

Nous vous proposons un accompagnement orienté solutions :

  • un accompagnement : A votre rythme, en passant par les chemins qui sont les vôtres, vous avancerez de séquence en séquence vers vos objectifs d’apprentissage. L’accompagnateur ne se met pas devant pour « tirer » le groupe des participants, ni derrière pour le « pousser », il se met juste à côté de vous, pour faire lui-même la route en même temps que vous.
  • un accompagnement orienté : Bien sûr, nous ne chercherons pas à vous « influencer », à vous présenter une vérité plutôt qu’une autre.  Mais votre simple présence avec nous est déjà un facteur d’influence. Alors autant assumer, et faire en sorte qu’elle soit la plus bénéfique possible et totalement alignée avec les objectifs pédagogiques ! Nous vous proposerons des apports et des techniques, parmi lesquels vous ferez vous-même votre marché. C’est vous qui décidez et savez ce qui est bon pour vous. Nous mettons à votre disposition des ressources et vous proposons de les tester, pour voir par vous-mêmes ce qui vous convient le mieux à chacun !
  • un accompagnement orienté solutions :  Pour quoi est-on ensemble ? Vous cherchez des méthodes et des bonnes pratiques pour atteindre et dépasser vos objectifs. Eh bien nous irons par le plus court chemin à la résolution de vos difficultés, en vous posant des questions qui vous feront trouver vos propres solutions. Comme dans un coaching ! Nous vous apporterons aussi des méthodes innovantes, et des techniques décalées pour augmenter l’impact de vos solutions.

Voici, à propos d’orientation solutions, quelques points qui nous tiennent à cœur :

  • On ne peut pas penser à la fois au problème et aux solutions, parce que les deux sont dans des directions opposées : le problème est dans le passé, tandis que les solutions sont dans l’avenir. Pendant qu’on regarde dans le rétroviseur, on ne regarde pas à travers le pare-brise…
  • Par ailleurs, la solution se trouve toujours à l’extérieur du problème. Évoquer le problème est une manière de se maintenir à l’intérieur de cet espace dans lequel il n’y a justement aucune solution (sinon, vous l’auriez trouvée depuis longtemps sans avoir besoin de vous en parler). Si, à force d’évoquer ses difficultés, un collaborateur parvient à vous entraîner avec lui dans son espace problème : vous non plus vous n’y trouverez pas de solutions ! Et même si vous lui suggérez des pistes solutions, il vous expliquerait probablement avec force détails convaincants pourquoi ce que vous lui proposez n’est pas possible (« j’ai déjà essayé », « tu ne t’imagines pas la complexité de la situation », « tu ne le connais pas », « ce sera trop tard », …).

A l’inverse de l’orientation solutions, l’approche problèmes pose des questions pour lesquelles nous pensons que les réponses n’ont aucun intérêt. Car elles ne feront que vous enfoncer davantage dans le problème avec votre interlocuteur … :

  • Qu’est-ce qui ne va pas ?
  • Pourquoi ça ne va pas ? Pourquoi ça tombe sur moi ? Qu’est-ce que j’ai fait… au bon Dieu ?
  • Est-ce que c’est grave Docteur ? Comment cela va-t-il empirer si cela se passe mal ?
  • Quelle faute a été commise ? Qui est le véritable coupable ?

Ce qu’il faut c’est sortir de l’impasse, s’extraire de l’ornière dans laquelle on s’enfonce, cesser de manipuler le problème et repenser les solutions en profitant de l’autre pour chercher carrément ailleurs que là où l’on cherchait précédemment, tout seul dans son coin.

Feu : Focus sur les progrès dans l’instant présent

L’excellence est un processus continu. Elle se joue à chaque instant, elle est à chaque instant en devenir. Seule l’excellence peut rendre la performance durable et écologique. On peut éventuellement être performant assez longtemps. Mais sans l’excellence, le prix à payer derrière est exorbitant, et on le paye quand c’est trop tard. Les sportifs qui ont abusé des produits dopants le savent malheureusement quand leur carrière éphémère se termine et que commencent leurs ennuis de santé.

L’excellence se définit comme l’authenticité et l’humilité d’être soi-même, sans rien y ajouter et sans rien en retirer. Sur le chemin de l’excellence , il n’y a pas de place pour une éventuelle recherche de supériorité de l’un sur l’autre. Se croire ou se vouloir au-dessus ou au-dessous de quelqu’un d’autre ne serait que temps perdu et n’apporterait aucun progrès supplémentaire.

Quand elle est authentique, la fièvre de la création (artistique, sportive, artisanale… peu importe, on parle de la même chose) prend toute la place, emporte tout sur son passage. Cette passion brûle la fausse image de soi, qu’on appelle l’ego (voir à ce sujet : démasquer l’imposture de la personnalité). Parfois, malheureusement, l’artiste se prend pour son oeuvre. Alors il se fige et se trahit lui-même, ainsi que son art. Il se retarde lui-même, en confondant son excellence éternelle (hors du temps linéaire) avec sa pauvre performance, toute relative, et toujours : déjà morte à peine éclose…

L’excellence ne travaille que pour la joie de travailler, et certainement pas pour atteindre un objectif dérisoire ou un quelconque misérable résultat, dont elle ne se soucie pas. Le résultat, c’est toujours plus tard, après l’action de maintenant. Donc, finalement, on n’y peut rien maintenant. Et quand il arrive, on est souvent déjà passé à autre chose. Le résultat et la performance sont donc sans intérêt pour le véritable artiste, qui ne cultive que l’excellence, et traverse finalement les éventuelles performances avec une relative indifférence…

Bien entendu, les objectifs de nos interventions sont clairement définis, dans la phase initiale qui prépare la formation ou le coaching. Ils sont déclinés en « résultats tangibles à atteindre ». Sans destination, point de chemin.
Si nous le faisons au début de nos interventions, c’est pour mieux proposer de lâcher prise sur les résultats à atteindre dans la phase de feu. Pour mieux se concentrer sur les progrès qui se jouent ici et maintenant, sans spéculation illusoire sur ce nous essaierons de faire demain.

Seul compte le progrès qui se joue maintenant. Pour cela, il suffit de se donner entièrement à l’action, en faisant de son mieux !

Se contenter de se donner soi-même totalement dans chaque action relève d’une exigence radicale. « Faire de son mieux », c’est énorme ! Et nous allons vous y aider, c’est notre engagement !

Vous vous rendez compte de ce que cela représente : donner votre meilleur ? Il va falloir aller le chercher dans le tréfonds de votre conscience, tout là bas tout au fond de votre être. Cela relève d’une exigence qui flirte avec l’absolu. Mais ce qui est rassurant, c’est que c’est tout de même à votre portée, puisqu’il s’agit de votre meilleur à vous. Pas du meilleur de quelqu’un d’autre (rappelez-vous, pas de comparaison, c’est sans intérêt. Si je suis vrai, je n’ai pas le temps de me procurer de ces idioties, j’ai besoin de toute mon énergie pour me donner totalement à ce que je fais. Car c’est ainsi que je deviens ce que je suis !)

De toutes façons, nous n’avons rien d’autre à donner que ce que nous sommes. Et nous ne risquons pas de nous perdre, parce que c’est précisément en se donnant totalement que nous allons nous trouver…

C’est peut-être moins compliqué que ce que vous pensiez, pas besoin de vous surpasser, de faire des choses extraordinaires, de faire par exemple ce que ferait quelqu’un de « meilleur » que vous s’il était à votre place. Pas besoin d’être exceptionnel, d’être un héros, d’être admiré, d’être extra-ordinaire. Sans la comparaison, tout est plus léger et vous pouvez vous concentrer sans parasites.

Il ne vous suffit plus que de faire ce que vous, vous savez faire de mieux, sans comparaison futile. Et comme on dit : « à chaque jour suffit sa peine », proverbe qu’on pourrait transformer de façon plus positive en « chaque jour suffit sa joie » !

Voilà, il ne vous reste plus qu’à venir vivre cela avec nous. Vous êtes les bienvenus.

 

Fiche lecture

Dans la formation au coaching individuel, nous insistons sur la pratique, et le travail personnel, qui se décline sous plusieurs formes :

  • Des ouvertures, des prises de conscience, qui s’opèrent ensemble pendant les sessions de formation à l’occasion des apports décalés, des exercices et des débriefs sur mesure, qui vous offrent des feedbacks personnalisés et des insights pour vous ouvrir de nouvelles perspectives de développement personnel et de pratique du coaching professionnel
  • Des trainings intersession : exercices entre vous et véritables séances de coaching à vivre entre chaque module de formation
  • Des lectures spécifiques, dont chacune fait l’objet d’une fiche de lecture, à réaliser par vos soins, pour capitaliser sur vos lectures et mutualité vos découvertes avec les autres participants.

Cet exercice de résumé et de rédaction, vous permet de :

  • lire d’une manière active , pour mieux capter l’essence de vos lectures
  • vous approprier le contenu des points clés qui ont retenu votre attention, et en favoriser la mémorisation
  • vous entraîner à la reformulation et à la mise en mots des pratiques de notre métier, pour renforcer votre culture métier et votre capacité à en parler
  • partager vos découvertes et vos enthousiasmes avec les autres participants, alimentant une dynamique généreuse et positive au sein de votre groupe
  • bénéficier vous-même en retour de leur propre travail de fiche de lecture coaching : Vous êtes généralement entre 8 et 12 participants, et nous suggérons d’échanger chacun une fiche lecture coaching entre chaque module de formation. Faîtes le calcul : 3 intersessions X 10 fiches lecture coaching = 30 ! En misant 3 fiches, vous recevrez entre 20 et 30 fiches réalisées par vos camarades de promo. Rentable, non ?

Pour découvrir la structure et un exemple de fiche de lecture coaching :