Pour disposer d’un haut  niveau de vitalité, il faut :

  • une excellente hygiène de vie (du sommeil de qualité, une alimentation saine, faire un peu d’exercice, prendre suffisamment de lumière)
  • une bonne gestions des émotions et des relations avec autrui
  • suffisamment de variété et de nouveautés, pour nourrir son besoin de changement
  • du plaisir, notamment dans un travaille l’n aime et qui fait sens, suffisamment compatible avec les valeurs qui nous sont chères

En plus de cela, et quand tout cela est déjà mis en place de façon satisfaisante (on jouit alors généralement de la meilleure santé que nous réservait notre capital génétique), on peut recourir en plus à de puissantes pratiques énergétiques, qui vont décupler vos capacités :

  • d’immunité
  • de résilience
  • de créativité
  • d’acceptation et de lâcher prise…et de conquête !

Voici 3 de ses pratiques énergétiques traditionnelles, puisées dans le patrimoine de sagesse d l’humanité toute entière aux sources de l’Inde et de la chine.

Posture de l’Arbre

Cette posture de méditation debout présente l’avantage de dynamiser le corps et l’esprit, évite l’assoupissement, favorise les mouvements spontanés et l’évacuation des blocages énergétiques.

Pratiquer de préférence au grand air. Si l’on est à l’intérieur, ouvrir un peu la fenêtre.

Les yeux restent à demi ouverts.

S’ouvrir à toutes les perceptions intérieures et extérieures.

– Pieds parrallèlles et écartés de la largeur des hanches

– Jambes fléchies aux trois articulations: chevilles, genoux, hanches, et sensation d’ouverture, comme un ballon entre les jambes (l’intérieur des pieds ne touche pas le sol); les genoux sont à l’aplomb des orteils. Il est très important de sentir que cette flexion vient d’un relâchement, non d’un effort, et que c’est le poids du corps qui fait ployer les jambes.

– Tête suspendue et coccyx relâché, comme “assis” dans les talons (poids dans les talons) sans chercher à faire basculer le bassin: on laisse pendre la colonne.

– Epaules et hanches bien relâchées

– Position variable pour les bras suivant la posture, mais toujours un peu d’ouverture des coudes qui restent à l’extérieur des poignets et des épaules; ainsi les aisselles sont “aérées” et le qi peut circuler dans les bras.

– Respiration naturelle, l’air entre et sort librement

• Il convient de garder la position au moins dix ou quinze minutes, afin que les tensions viennent à lâcher et que l’énergie commence à circuler dans tout le corps. Commencer en restant cinq minutes et augmenter petit à petit la durée de l’exercice.

Pranayama

thevisualityblog-wordpress

Cet exercice respiratoire nommé kapalabhati a de puissants effets sur le cerveau. Combiné avec l’uddyana bandha, il implique également le cerveau intestinal en tonifiant tous les organes abdominaux : une super pratique énergétique, simple et à pratiquer avec mesure, come toujours évidemment. Iici nous vous proposons d’inclure 3 séries de 50 à vos routines matinales

« Kapala » signifie le crâne, et « bhati » la lumière ; « bhati » signifie aussi «faire briller», « nettoyer ». On traduit le kapalabhati par « le crâne qui brille », mais aussi par “la respiration de feu”, parce que cet exercice active le feu intérieur. C’est une pratique de nettoyage interne, de purification par le feu.

En quoi consiste l’exercice ? Procéder à de petites expirations rapides et énergiques, qui se succèdent « en rafale ». Entre deux expirations, l’inspiration se fait passivement.

Ce pranayama augmente le flux d’oxygène dans le cerveau ; par conséquent, cela peut vous aider considérablement à augmenter votre concentration et votre mémoire. Cette pratique améliore la lucidité !

 

Les bienfaits de cet exercice :

  • Rejet de l’air résiduel des poumons, donc nettoyage de l’air vici et décrassage de l’organisme
  • Oxygénation de tous les tissus, notamment ceux de la tête et des poumons
  • Dégagement des sinus, rafraîchissement des yeux
  • Activation de la circulation sanguine : le diaphragme procure un massage de toute la région cardiaque et abdominale.
  • Entretien de la souplesse et de la mobilité du diaphragme
  • Renforcement de la sangle abdominale
  • Massage des organes internes, notamment du muscle cardiaque, tonicité du tube digestif et de ses glandes annexes améliorée
  • Fortification du foie, de la rate, du pancréas, donc amélioration de la digestion
  • Stimulation de la glande thyroïde.
  • Réchauuffe et augmente le niveau global d’énergie.
  • Accroît la clarté mentale et la capacité de concentration

Salutations au soleil

Puissante pratique énergétique, consistant à mettre l’énergie vitale en mouvement, en essorant le corps en avant et en arrière, pour stimuler les chakras et tout le système énergétique du corps.

salutation dusoleil-exercices-1024x465

Traditionnellement, cet enchaînement dynamique de 12 postures est pratiqué 12 fois de suite pour bien commencer sa journée, assouplir et tonifier le corps, nourrir les chakras et honorer la conscience symbolisée par la lumière solaire.

soleil-damour-rayonnant

Rien de tel pour dynamiser toute la structure énergétique du corps !

La salutation au soleil offre de nombreux bienfaits :

  • Éliminer les toxines
  • Assouplir et renforcer les muscles
  • Réveiller en douceur l’énergie qui circule en nous
  • Dynamiser l’esprit
  • Stimuler les organes vitaux
  • Tonifier le système digestif
  • Brûler des calories et améliorer le métabolisme
  • Relaxer l’esprit et commencer la journée zen et détendu(e)

La salutation au soleil est parfaitement indiquée pour être pratiquée tous les matins.