Poser son cadre  … vaste sujet, qui revient en tête de liste des préoccupations des managers et des coachs.

Deuxième conférence d’un cycle de 4, à destination des managers et des coachs intéressés par le coaching de l’énergie.

Après avoir abordé le thème des énergies d’équipe (voir l’enregistrement sur notre chaine youtube), nous avons partagé avec nos auditeurs, nos réflexions sur « l’importance du cadre dans la relation professionnelle » : relation individuelle ou relation d’équipe, en situation managériale ou de coaching.

 

 

Cadre et relation : quel rapport ?

poser son cadre

Du cadre et des règles, il y en partout … dans le sport, dans la vie citoyenne, dans la vie familiale et bien sûr … dans l’entreprise ! A tel point que ceux qui managent sont eux-mêmes devenus … des cadres !

Ce que nous constatons est que le cadre est souvent vécu comme négatif, restrictif, castrateur, lourd …

Et pourtant ! Le cadre ne permet-il pas aux artistes de déployer leurs plus belles œuvres et d’être admirés, au cinéaste de délimiter l’espace qui servira de jeu aux acteurs, aux sportifs de s’exprimer et de se comparer avec justice, …?

Et n’est-il pas finalement le meilleur allié de la relation ? la relation de confiance qui permet de grandir en toute responsabilité et en toute sécurité ?

Changer de perspective

C’est- ce que nous vous proposerons de faire au cours de cette conférence. Pour cela :

  • Nous partirons de notre modèle du coaching de l’énergie : le cadre fait partie de l’énergie de la Terre, tandis que la relation est dans l’énergie de l’Eau.
  • Nous verrons ensuite comment la Terre peut se mettre au service de l’Eau : pourquoi et comment poser un cadre clair et structurant favorise la qualité de la relation ?
  • Enfin, nous évoquerons la place respective de l’intention et de l’attention et nous parlerons aussi de recadrage (qui nécessite qu’il y ait d’abord un cadre).

Comme la fois précédente, nous illustrerons nos propos à partir d’exemples concrets de situations de management (poser le cadre d’une réunion, ou poser le cadre d’organisation d’une équipe) et de situations de coaching (bien cadrer une séance ou une séquence de coaching).

Le cadre dans la relation de coaching

Puis, nous adressant d’une manière spécifique à nos amis et collègues coachs, nous évoquerons comment bien cadrer un coaching et éviter par là-même les dérives d’un coaching au cadre défaillant (les managers sauront sans difficulté faire des ponts avec leurs propres situations en remplaçant  »client » par  »collègue » et  »séance » par  »entretien »).

Comment faire face, notamment, aux cas de figure classiques travaillés en supervision :

  • les séances qui s’éternisent
  • les annulations et les reports
  • la question du prix
  • le client qui raconte et qui attend benoîtement un conseil… et le coach qui a du mal à se sortir de cette impasse
  • le client qui noie le coach sous les détails de la complexité de sa situation, tout en s’embourbant lui-même dans l’espace problème
  • la confusion à propos de la responsabilité et du résultat du coaching : en quoi est-ce le résultat du client, en quoi est-ce celui du coach ? Qui porte quoi là-dedans ? Et comment éviter les transferts ?
  • que faire quand le coaching vire au training ou au mentoring ?

Nous espérons que cette deuxième conférence vous plaira autant (et pourquoi pas plus …) que la première 🙂

A bientôt pour la troisième conférence qui portera sur les thérapies énergétiques et le coaching de l’énergie

Frank Salles
06.79.84.47.74