Connaissez-vous les baïnes ? 

Ce sont ces grands courants marins typiques des côtes du Sud-Ouest qui vous emmènent vers le large avant de vous ramener sur la plage, quelques centaines de mètres plus loin que votre point de départ.

Chaque année, de nombreux nageurs se font prendre par ce phénomène étrange et se noient car ils s’épuisent à essayer de rejoindre la plage là où ils l’avaient quittée … à contre-courant donc.

Quel lien avec les énergies d’équipe ? J’y arrive … 

Lors d’un déjeuner récent avec un client, le Directeur Général m’exprimait (comme tant d’autres avec lui) ses inquiétudes sur l’évolution du marché du travail en France : nombreux postes vacants, difficultés à recruter, moindre mobilisation des collaborateurs, rapport au télétravail, …

En particulier, il me questionnait sur la façon de retrouver un niveau de turn-over acceptable. Acceptable ? Oui, celui d’avant Covid …

N’étant ni prophète, ni magicien et sachant que j’avais affaire à un patron très attentif à la fameuse QVT, je sentais bien que j’allais être à court de propositions novatrices. Quand l’image de la baïne m’est venue en tête, avec une petite série de questions pour mon client (c’est bien connu les coachs n’ont jamais de réponse à donner)

  • Et s’il fallait simplement arrêter de nager à contre-courant ? Arrêter de vouloir désespérément revenir à une situation qui appartient durablement au passé ? 
  • Et s’il fallait intégrer la contrainte dans le flow ? Se réjouir que les salariés ne soient plus aussi fidèles qu’avant ?
  • Qu’est-ce que ce regard décalé permettrait d’apporter comme opportunité de réponse ?

La discussion a pris un tout autre tour. Nous sommes passés de la rengaine des plaintes à l’énergie de la créativité :

  • S’enrichir de profils nouveaux, plus commerciaux, en acceptant d’intégrer des personnes non expertes et de les former ‘’from scratch’’
  • Découper la formation initiale de 6 semaines en un véritable parcours construit sur 3 années, pour éviter la frustration et amortir le coût d’un éventuel départ rapide
  • Proposer à de potentiels futurs managers de prendre un rôle de tuteur auprès de ces jeunes, et de tester leur appétence à évoluer
  • Profiter de ce redécoupage pour monter un organisme de formation, devenir Qualiopi et aller chercher des financements pour les plus petites structures du groupe
  • Faire piloter tout ce programme par un groupe de managers en recherche de mission transverse

Au final :

  • Professionnaliser considérablement la formation des forces vives
  • Et développer l’employabilité des collaborateurs, à tous les étages de l’organisation

Rien de bien original me direz-vous ? 

Ces solutions, nous les connaissons déjà depuis longtemps ?

Vous avez absolument raison. Sauf que, dans le cas de mon client, l’énergie s’est trouvée placée d’un seul coup sur les opportunités plus que sur les contraintes. Et que la mise en action de ces pistes qui l’enthousiasment va accélérer son processus d’acceptation de la situation et résorber sa frustration du ‘’c’était tellement mieux hier’’

L’idée est bien de proposer de lâcher prise sur les anciens schémas et d’inventer de nouveaux points de repère porteurs d’énergie positive.

Bref, se laisser emporter par la baïne qui nous éloigne de la plage ; en lui faisant confiance ; et en acceptant qu’elle nous redépose un peu plus loin, sur une nouvelle terre ferme.

Et définir de nouveaux points de repère, de nouveaux indicateurs porteurs de progrès (plutôt que de continuer à voir les anciens se ‘’casser la figure’’ régulièrement)

Pourquoi parler de cela aujourd’hui ?

Parce que les raisons d’utiliser cette métaphore dans un contexte aussi complexe et incertain que celui que nous vivons sont nombreuses …

  • Crise énergétique
  • Inflation galopante
  • Pénurie de matières premières
  • Insécurité géopolitique
  • Tensions sur le marché de l’emploi
  • Évolution du rapport au travail
  • Changements profonds d’attitude et de comportement en lien avec les angoisses climatiques

Allons-nous nous laisser écraser par ce contexte anxiogène ? Ou réinventer des façons de manager et de piloter nos organisations ?

C’était le thème de la conférence d’Octobre de notre Masterclasse  »Booster l’énergie de nos équipes »

Le Replay ci-dessous

Cela vous parle et vous avez envie d’aller plus loin ?

Participez à notre prochain atelier gratuit de coaching sur ce sujet (en petits groupes pour avancer sur votre réflexion), le 9/11/2022 de 11h à 13h : inscrivez-vous ici

Ou vous avez directement envie d’échanger en particulier avec nous ? Nous vous proposons un entretien gratuit de 30′ : prenez RV ici